Art-Ebeniste Fabrice Leblanc

GST-image-PNG-20Ebéniste d’art de l’Ecole Boule à Mespuits

Fabrice LEBLANC – Mespuits
Gout-Saveur-Tradition- Salon-des-Arts-Essonne-Fabrice-Leblanc     Pour le différencier du terme menuiserie, le mot ébénisterie apparaît pour la première fois dans le dictionnaire de l’Académie en 1732, car ces ébénistes, en plus des techniques de la menuiserie font appel à la marqueterie, au placage et à la tabletterie. Ce mot est tiré du bois de l’ébénier, de couleur noire. C’est le travail de cette essence précieuse qui a donné le nom au métier chargé d’ouvrage « à caractère plus décoratif qu’utilitaire ». En France, c’est au milieu du 16em siècle que la vieille corporation des menuisiers accueille cette nouvelle catégorie d’artisans initialement « menuisier en ébène« .

     Le menuisier est celui qui travaille le bois « menu » par contraste avec le charpentier puis, grâce à l’évolution des moyens de navigation les explorateurs des nouveaux mondes découvrent des essences nouvelles tel que l’ébène. Les contraintes apportées par ces nouveaux matériaux plus rares et chers engendrent une méticulosité plus accrue, ainsi le travail demandé est souvent d’une grande finesse. L’art de la menuiserie est plus convivial et plus accessible, l’ébénisterie est plus raffinée. Cependant ces métiers ne sont pas séparés par une limite exacte, il y a un point central où se confondent ces deux arts où il est difficile de qualifier un travail de l’un ou de l’autre. Les Techniques d’Ebénisteries permettent donc de réaliser des pièces dont la structure est en bois commun mais dont les parties visibles sont parées de bois nobles éventuellement exotiques.

     L’ébéniste fabrique des meubles et panneaux en bois, composés d’un bâti en menuiserie sur lequel sont appliquées des feuilles de bois précieux appelées placages ou de toute autre matière qui dissimulent entièrement ou partiellement le bâti. L’ébéniste est avant tout un artisan.

     Fabrice Leblanc, ébéniste d’art restaurateur, conservateur à Mespuits dans l’Essonne, a obtenu son CAP d’ébéniste en 1994, suivi un apprentissage au CFA de l’ameublement La Bonne Graine et d’une formation de sculpteur sur bois à l’Ecole Boule. Ses années de formation et de pratique en ébénisterie d’art dans plusieurs ateliers de restauration lui ont permis de valoriser son savoir-faire en tant qu’artisan d’art et maître d’apprentissage.

Produit-terroir-etrechy-ile-de-france

Le site : Ebénisterie Fabrice LEBLANC