Fin des Vendanges et dates des Saveurs & Gourmandises

 

     Décision administrative, degré de maturation du raisin et… verdict du vigneron se conjuguent pour décider du début des vendanges dans le vignoble de France. Ce rituel marque l’aboutissement de toute une année de surveillance et de soins attentifs prodigués à la vigne.
Elles s’étalent généralement de fin août à mi-octobre. On évalue la maturité des raisins à 100 jours environ après la première fleur, mais cela varie beaucoup en fonction de nombreux paramètres climatiques et viticoles comme le type de cépage, la latitude des vignes, leur exposition, le style de vin recherché.

     Il est préférable de vendanger à la fraîche, et bien souvent, les vignerons les plus pointilleux optent pour des vendanges de nuit ou très tôt le matin. Les raisins ne risquent pas d’être écrasés.

Ces raisons nous ont incité à écouter les fidèles vignerons des Saveurs et Gourmandises du terroir , pour arrêter les dates du Salon de CERNY. (25 – 26 & 27 octobre)

Calendrier du début des Vendanges

Fin août : Corse, Languedoc-Roussillon, Provence
Début septembre : Beaujolais, Vallée du Rhône méridionale
Mi-septembre : Vallée du Rhône septentrionale, Bordelais, Bourgogne, Bugey et Savoie, Jura, Centre, Sud-Ouest , Val de Loire
Fin septembre : Alsace, Champagne
Début octobre : Charentes, Cognac, Lorraine

le pain en OR de CERNY

     Ils étaient 150 à prétendre aux Papilles d’Or 2017. Créé en 2000 par la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de l’Essonne en partenariat avec la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA), ce concours culinaire a pour but de promouvoir la gastronomie, les talents et les commerces alimentaires du département auprès des consommateurs.
Pour cette édition 2017, 10 catégories étaient mises à l’honneur  labellisés : 1 papille, 2 papilles, 3 papilles ou 4 papilles : boucherie, boulangerie, charcuterie/traiteur, caviste, pâtisserie, fromagerie, primeur, torréfacteur, poissonnerie et restauration.  Les prix ont été remis par le journaliste salon-saveur-gourmandises-cerny-essonne-papille-2016culinaire Laurent Mariotte.

     Clément Michelet, boulanger de CERNY et fidèle de notre Salon à décroché une papille !

     Ce jeune boulanger a fait un choix : tradition et haut de gamme avec des farines label rouge. De son four sortent de succulentes baguettes et une série de pains aux côtés des seigles et autres complets. Goûtez les saveurs d’antan avec le pain de campagne à la coupe de 4 livres. La Reine des Blés est réalisée avec de la farine de Tradition label rouge. La Tout Choco, à la poudre de cacao et aux pépites de chocolat, ravit les enfants. Divine avec du saumon fumé ou garnie de confiture aux fruits rouges, la baguette des champs aux multiples graines.

 salon-saveur-gourmandises-cerny-essonne-papille-logo

Le grand succès des circuits courts

     Autrefois en campagne, on allait à la ferme pour s’approvisionner en lait, fromages, œufs et légumes, plus tard dans les villages, des petits commerces ont  ouvert : épiciers, bouchers, charcutiers, poissonniers… des commerçants a qui l’on disait bonjour en rentrant dans leur boutique, à qui l’on faisait confiance, qui nous suggéraient des conseils de cuisson, et qui avaient toujours un petit mot gentil ou un geste commercial.

     Depuis près d’une cinquantaine d’années, la donne a changé. Le développement de la grande distribution n’a désormais qu’un seul crédo : des prix toujours plus bas, mais bien souvent faisant fi des critères de qualité. Ces mastodontes devenus incontournables pour s’approvisionner où les étales croulent sous les produits, ont obligé les petits commerces de proximité à "baisser le rideau", mais tous ces produits proposés, sont-ils encore authentiques et incontestables !
     Aujourd’hui, comme un défit lancer à cette distribution à outrance, les circuits courts reviennent en force avec une agriculture raisonnée et plus de traçabilité. De nouvelles offres se dégagent et grappillent des parts de marché aux "hypers" : livraison de paniers campagnards, boutiques de producteurs, ventes à la ferme et "Drive fermier" à prix abordables.

     Ces nouveaux "entrepreneurs", proposent des produits de qualité, cultivés et élevés sur place en respectant l’environnement et le consommateur. Ces éleveurs et agriculteurs devenus commerçants, se sont adaptés afin de répondre à la demande croissante du bien vivre et du bien manger.
    
L’image du rustre sur son tracteur, est devenue une image d’Epinal... ces producteurs en circuit court s’inscrivent désormais dans des programmes dont ils sont acteurs à part entière.
     La vente "directe" leur permet désormais de mieux vivre du fruit de leur travail. Menant trois métiers de front : production, transformation et vente, ils pratiquent des prix raisonnables à la hauteur des efforts consentis, demandant simplement aux consommateurs de payer la nourriture à son juste prix. 

     En organisant deux salons annuels, en mars à ITTEVILLE et en octobre à CERNY, l’association Goût Saveur et Tradition a pour seule ambition de préserver savoir faire et authenticité, en favorisant la proximité et les relations entre le producteur et le consommateur.

ou les trouver en Essonne 

Face Book Drive Fermier 91