Le succès grandissant des circuits courts

     Autrefois, on allait chercher le lait et le fromage à la ferme et on achetait les fruits et les légumes sur le marché. Les grandes surfaces sont arrivées et ont changé la donne… soit disant pour offrir des prix inférieurs aux consommateurs, mais après quelques années, quelle désillusion ! Ayant fait table rase de tous nos commerces de proximité, ces établissements sont devenus un passage obligé pour s’alimenter … Approvisionnement et nourriture sont bien là, mais le goût, celui du produit « vrai » est-il encore présent ?

 Salon-Saveur-Gourmandises-Cerny- Essonne-circuit court    Aujourd’hui, comme un défi à la distribution à outrance et pour répondre à une demande croissante du bien vivre et bien manger, les circuits courts reviennent en force ! De nombreux « becs fins » sont à la recherchent de produits frais, venant d’une agriculture « raisonnée » avec plus de traçabilité.

     De nouvelles offres se dégagent et grappillent des parts de marché à la grande distribution : livraison de paniers campagnards, boutiques de producteurs, vente à la ferme à prix corrects et abordables. De plus en plus de consommateurs aimant la bonne chère et le bon vin, sachant apprécier le vrai produit fermier et se régaler d’un foie gras fabriqué dans le respect des bonnes vieilles traditions, font vivre ce système en « circuit court » et favorisent ainsi le maintien des emplois en milieu rural. L’association Goût, Saveur et Tradition, organisateur du Salon des Arts & Saveurs de Printemps et du Salon des Saveurs et Gourmandises a pour seule ambition de promouvoir la rencontre entre producteurs et consommateurs, en vue de préserver le savoir-faire et l’authenticité.