les-potins

Une assemblée plus généreuse, que générale !

gout-saveur-tradition-assemblée-génerale-2017- A     A l’occasion du quatrième anniversaire de Goût Saveur et Tradition. Membres,  partenaires et élus étaient conviés à participer à l’assemblée Générale de l’association dans le petit village d’ORVEAU.

     Bien vivre et bien manger étant notre mode de vie, la soirée ne pouvait pas se limiter à déguster une gargantuesque Paella, préparée avec passion par Philippe !

     Que serait une soirée aux saveurs de la mer … sans une tranche de saumon tout droit sortie du « Fumoir à Phil » qui pérennise à lui seul le savoir-faire du fumage artisanal et du tranchage à la main,  suivie par quelques douzaines de « fines de claire » spécialement sélectionnées par Claude et Michel BILLEAU, nos fidèles amis de Marennes.     

Dommage pour ceux qui n’ont pas pu nous rejoindre, retenus par ailleurs,
ou habitant beaucoup trop loin pour participer à ce premier moment convivial de l’année.

gout-saveur-tradition-assemblée-génerale-2017

En hiver, dans les monts du Forez

Salon-Saveur-Gourmandises-le-tue-cochon     Depuis l’Antiquité, on choisissait un temps de froid et de neige pour « tuer le cochon ». Une coutume populaire qui permettait de nourrir toute la famille pendant de longs mois. Dans la haute auvergne cette tradition avait également un côté festif, l’occasion de se retrouver entre amis.

      Au début du siècle dernier, dans de nombreuses villes l’abattage fut interdit sur la voie publique et plus particulièrement dans les communes possédant un abattoir public. Jusqu’à ce qu’un article du code rural autorise de « tuer le cochon » pour la consommation familiale

      A Cheyrac, dans les Monts du Forez, je me souviens des jours ou mon grand-père et mon oncle aménageaient la cour tôt le matin, le banc, le crochet, les bassines d’eau chaude, les couteaux et les affiloirs disposés à proximité. Tout était enfin prêt, la journée de la tuaille du cochon pouvait commencer. Lire la suite

Fêtes des Lumières 2016

decouverte-gout-saveur-lyonlumiere-2016-aa

       Programmé de longue date, ce week-end dans la capitale des Gaules a permis aux membres de Goût, Saveurs & Tradition adeptes du bien vivre et du bien manger, de découvrir les Traboules Lyonnaises et leurs Bouchons, hauts lieux de la cuisine lyonnaise, qui défend une image de simplicité et de qualité.
Dès la nuit tombée, c’est  l’émerveillement devant les 40 œuvres disséminées dans la presqu’île, dans le Vieux Lyon et au Théâtre Antique de Fourvière, où une mise en lumière du Théâtre Romain fait apparaître et disparaître des ombres au milieu des gradins. => la suite en photos

Affluence record pour les Terroirs de CERNY

salon-saveur-gourmandises-cerny-essonne-2016-10Météo clémente, affluence record !
Merci à la foule des gourmets et … gourmands qui, grâce à la qualité et la diversité des produits présentés par les petits producteurs et vignerons, se sont pressés dans les allées de la huitième édition du Salon des Saveurs et Gourmandises de CERNY.

 

Balade Gourmande au milieu des Vignes

Panoramiquet Rasteau 2016-ventoux

     Entre Vaison-La-Romaine et Orange, face au Mont Ventoux et aux Dentelles de Montmirail, surplombant la vallée de l’Ouvèze, le village de Découverte-Gout-saveur-Rasteau 2016-0Rasteau s’accroche à flanc de coteaux regroupant ses maisons autour de ses trois clochers.

   L’escapade des Gourmets 2016  de ce week-end de la Pentecôte et ses pauses ‘gourmandes’ une bonne occasion pour déguster des produits  typiquement provençaux et le vin de Rasteau qui s’accorde. Musique et bonne humeur tout au long des sentiers.   (voir en page séjour découverte)

Et pour finir, une halte sur la place du village au milieu du Marché de campagne et de tous ses produits typiques … arrosés par un muscat du Domaine des Nymphes

La plus grande ferme de France

     Le parc des expositions de la porte de Versailles s’est transformé le temps du salon en gigantesque ferme avec près de 4.000 animaux et même quelques tracteurs high-tech, histoire de dépoussiérer un peu l’image d’Épinal de l’agriculteur.

     Les vaches ont pris leurs quartiers dans les allées du salon, mais aussi les moutons, porcs, chèvres, cochons, chevaux et tous les animaux de la basse-cour. Pour s’occuper de tout ce beau monde, il faut compter sur 230 tonnes de paille, 1.080 tonnes de tourbe, 100 tonnes de foin, 215 bottes de copeaux et gérer… 280 tonnes de fumier. Gout-saveur- tradition-essonne-salon-Agriculture

     Venir en famille pour découvrir les animaux de la ferme à l’occasion du Salon International de l’Agriculture c’est bien, c’est aussi l’occasion de goûter des produits du terroir et de qualité !

Lire la suite

Assemblée Générale Exotique

Gout-saveur- tradition-AG2016     Moment important de la vie d’une association l’assemblée générale, elle permet entre autre, de fixer les objectifs futurs et de définir les moyens nécessaires pour y parvenir.

     Pour Goût Saveur et Tradition l’organisation de nos salons  prend de l’ampleur, demandant un nombre considérable de bénévoles.

     C’est à l’occasion de cette « soirée conviviale » que nous accueillons de nouveaux adeptes du bien vivre et du bien manger.bandeau AG2016     Cette soirée 2106 préparée avec amour par Maggy et toute sa famille… avait pour thème, les Saveurs Créoles et Spécialités de la réunion. Pour commencer, apéro à base de rhum Charrette ou les invités ont dégusté :  samoussas, bonbons piment, bouchons et piments farcis. Lire la suite

Un don pour améliorer l’accès à l’eau !

 Salon-Saveur-Gourmandises-Cerny- Essonne-chéqueaigouma1     Le Salon des Saveurs & Gourmandises se voulant également « humaniste », une partie des bénéfices de la buvette et de l’espace restauration a été versée à Aïgouma, association ayant pour but d’animer un partenariat solidaire avec le village de Gandamia au MALI.

Lors de la soirée qui se déroulait au complexe sportif de CERNY,  Elisabeth et Daniel MAUCHAND membres de G.S.T ont remis un chèque aux représentants d’Aïgouma emmenés par Alain PRAT.

     Il ne s’agit en aucun cas d’assistanat, car l’un des principes fondamentaux de fonctionnement d’Aïgouma, est de travailler en partenariat total avec les acteurs locaux. Les villageois sont impliqués dès le départ dans les différents projets. Pour aider à la réalisation de ces actions, Aïgouma récupère gratuitement du matériel en France et le fait acheminer au Mali. Ne pas se substituer à l’économie du pays, mais fournir des aides matérielles adaptées. Salon-Saveur-Gourmandises-Cerny- Essonne-chéqueaigouma2

     Le manque d’accès à l’eau et à l’assainissement est la première cause de mortalité (90 % des victimes sont des enfants de moins de 5 ans). Améliorer l’accès à l’eau pour les populations notamment  rurales est un défi majeur, une urgence. Répondre à ce défi permet de réduire la  corvée d’eau qui incombe aux femmes et surtout aux filles, de libérer du temps pour  se consacrer à des activités économiques et à la scolarité.

La saison des olivades

Gout-saveur-tradition-Rasteau2015- cueillette-des-olives 02     Ces dernières années, nous avions randonné au milieu des vignes de Rasteau, à l’occasion de l’Escapade des Gourmets du mois de mai. En ces premiers jours de Décembre de passage dans la région, nous avons découvert une autre spécialité… la Tanche, qui bénéficient de l’AOC – Olive noire de Nyons. 18 communes du Vaucluse sont intégrées dans cette appellation.

     Le meilleur moment pour la découvrir est la Saison des Olivades, qui se situe de finGout-saveur-tradition-Rasteau2015- cueillette-des-olives 03 novembre à fin janvier, lorsque les fruits sont récoltés et amenés aux moulins afin d’obtenir des huiles dont la réputation n’est plus à faire. le dicton « A la saint Catherine, l’huile est dans l’olive » en annonce le début de la saison.

  Lire la suite