Salé – huile de Colza & Tournesol

PNG 5

Colza & Tournesol

Huilerie des Fouets / 45320 St Hilaire
Salon-Saveur-Gourmandises-Cerny- Essonne-Huile-Colza-Tournesol     Fleur au grand cœur, qui s’offre aux passants comme au peintre. Le Tournesol n’est pas qu’une suite de 7 tableaux très célèbres de Vincent Van Gogh qui montre l’évolution de sa floraison jusqu’au flétrissement. Au Mexique, le tournesol est cultivé depuis près de 4000 ans. Pour les Aztèques, il était la représentation de leur dieu du Soleil, sa fleur ornait de nombreux temples. Les prêtresses, le présentait également comme un puissant aphrodisiaque.

     Domestiqués par les indiens d’Amérique du Nord, le tournesol était utilisé pour ses propriétés alimentaires, mais aussi médicinales et tinctoriales.

     Introduit en Europe, d’abord comme plante ornementale, c’est seulement au 19em siècle qu’il devient une plante oléagineuse. En Russie, pour la petite histoire, l’église orthodoxe interdisait la consommation de corps gras pendant le carême, paradoxalement l’huile de tournesol ne figurait pas parmi les aliments interdits. Ceci explique en grande partie la culture intensive de cette plante où la teneur des graines en huile atteint 40 % d’huile. Aujourd’hui, le tournesol est principalement cultivé aux Etats-Unis, en Europe Centrale et dans l’Union Européenneen ainsi qu’en Russie et Ukraine, qui assurent plus de 25% de la production mondiale.

      On raconte que Clytie, nymphe grecque de l’eau, vivait une histoire d’amour avec Apollon. Mais elle fut supplantée par sa propre sœur. Folle de jalousie, Clytie dénonça cette relation à son père qui, déshonoré, ordonna que sa cadette soit enterrée vivante. Horrifié par cet acte, Apollon rejeta définitivement Clytie. Celle-ci partit pleurer sur un rocher, en regardant fixement en direction du soleil vers le char d’Apollon. Au bout de quelques jours, on la retrouva transformée en tournesol.

Le Colza
       En Asie, il y a environ 2 000 ans, l’huile extraite des graines de diverses espèces de Colza servait de combustible à lampes pour s’éclairer. Sa culture et sa commercialisation se développent à partir du 16emsiècle aux Pays-Bas. Le mot Colza apparaît dans la langue française en 1671 il nous vient du néerlandais koolzaad qui signifie  semence de chou. Plante cultivée pour sa graine riche en huile et son tourteau super – proteiné, dont l’origine pourrait résulter d’un croisement spontané entre le chou et la navette, quelque part autour du bassin méditerranéen. En Occident, à l’exception de quelques régions, on s’en est surtout tenu à un usage industriel, dont celui de lubrifiant pour les navires, plus particulièrement durant la seconde Guerre mondiale. Il faut donc attendre le 18emsiècle pour voir sa culture se développer. L’amélioration des techniques de transformation permet alors d’extraire une huile particulièrement appréciée pour la cuisine.

      Située dans le Gâtinais français,l’Huilerie des Fouets propose une huile en production fermière. Créée en 2005 par Adrien RIVIERE ,avec l’aide de ses parents, qui souhaitait une diversification de la ferme familiale . Etant encore scolarisé, il prit l’initiative de se lancer dans l’activité de transformation des graines en huile de colza vierge et huile de tournesol vierge.        Depuis la création, la gamme s’est enrichie pour proposer 9 huiles différentes. Les graines de colza et de tournesol sont produites sur l’exploitation familiale. Elles sont récoltées puis transformées en huile avant d’être conditionnées et ainsi finir sur votre table.

Produit-terroir-etrechy-centreLe site : Huilerie des Fouets

LOGO-GSTles Gourmandises de Peggy